Les Poissons Roses

Repartir d’une réflexion sur la Personne et ses motivations profondes. Que nos concitoyens retrouvent simplement l’envie de se lever le matin et le goût du Bien commun.

Le livre Manifeste des Poissons Roses : A Contre-courant

Si vous souhaitez découvrir plus en détails la pensée des Poissons Roses, la cohérence de notre projet, nos grandes propositions pour les Français, tous les Français, alors plongez dans le livre Manifeste des Poissons Roses : A Contre-courant. 

Pour commander le livre

Extrait :

« Aujourd’hui la fraternité frappe brutalement à notre porte sous l’habit d’une nouvelle précarité, celle des mendiants dans les rues de nos villes, celles des familles logeant dans des installations indignes celle de nos agriculteurs asphyxiés par des cours mondiaux trop bas, celle des réfugiés qui, à devoir choisir la mort, préfèrent encore braver les flots qu’êtres assassinés dans leurs villages de Syrie. Cette fraternité est une injonction : traiter en priorité les problèmes des plus démunis, ou, autrement dit , dans toute mesure, prendre d’abord en considération la situation des plus vulnérables. Sinon, ils seront de nouveaux exclus. Certes nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde, mais nous avons à prendre notre part, comme chaque peuple, de la détresse des hommes et des femmes qui s’adressent à nous. Prendre soin du plus vulnérable nous rend plus humains.

L’Ethique, la Justice et l’Ecologie définissent plusieurs aspects d’une même réalité qui consiste à  respecter la personne vulnérable, celle qui a le plus besoin de l’action politique justement (on pense aux exclus, les invisibles sociaux, les personnes en perte d’autonomie, celles en situation de handicap, les malades…). Les autres parviendront toujours à s’en sortir. Nous devons tenir ces trois axes en même temps. Si l’un deux manque, le flux dévie de sa route. Autrement dit, nous devons nous appuyer sur trois piliers. L’Ethique couvre la dimension anthropologique des personnes. La Justice traite des inégalités et des limites qui préservent les libertés de chacun. L’Ecologie ouvre un avenir collectif et durable. Notre conviction est qu’une bonne décision doit être fondée dans chacun de ces trois domaines.  C’est en ce sens que la société de consommation nous renvoie à notre responsabilité morale car « acheter est non seulement un acte économique mais toujours aussi un acte moral ».

 

%d blogueurs aiment cette page :