Mon parcours.  Après une enfance entre vignes et Garonne, dans le Sud de la Gironde, je gagne Bordeaux pour des études de psychologie. J’ai alors la chance de travailler avec des personnes en situation de handicap mental, des jeunes primo-arrivants, des demandeurs d’emplois de longue durée, des SDF. Aujourd’hui, à 39 ans, je suis responsable d’un service social dans une grande ville de la métropole bordelaise.

Dynamique et engagée.  Très sportive, j’aime aussi la musique et l’opulence de la culture baroque. Je m’engage dans toutes les instances où je peux apprendre, prendre la parole, et agir pour ma ville, mon pays, notre planète  : dans une association de parents d’élèves, au Conseil d’Administration d’une maison de quartier où je suis en charge des questions de la jeunesse, dans ma paroisse.

Reliée.  À ma fille : jeune lycéenne de 15 ans, elle fait chaque jour me poser la question de nos places dans notre société. À la nature  : l’émancipation des personnes doit se faire dans le respect de l’environnement. Moi-même, ancienne fumeuse, végétarienne, sans voiture, je m’y efforce ! Au divin : je suis catholique pratiquante, non par éducation, mais par la rencontre, il y a 25 ans, de celui que je crois plus grand que nous…

Des MJS aux Poissons Roses.  J’étais déjà de toutes les manifs pour défendre les droits des plus fragiles, ceux qui sont loin de mon confort. En 2002, c’est le Parti Socialiste que je découvre de près en intégrant le mouvement des jeunesses socialistes. Lors de ma rencontre avec Patrice Obert, j’ai accepté naturellement d’être copilote du banc bordelais des poissons roses, me sentant en cohérence complète avec le personnalisme du mouvement. Depuis, avec notre noyau dur, je milite avec ardeur : rencontrer, échanger, argumenter, apprendre. Je veux pouvoir mettre mon enthousiasme au service d’une politique innovante, ajustée et non pas révolutionnaire, au service de la dignité de chaque personne.

Et demain ?  Mon espoir est dans le partage et les réalisations collectives et collaboratives  : co-construction, collocation, codéveloppement, covoiturage, coexistence… Je porte cette voix avec les Poissons Roses !