Mon parcours. Administrateur de la Ville de Paris depuis 1981, j’y ai travaillé plus de 35 ans, dont 10 ans comme directeur auprès de Bertrand Delanoë. Après avoir été secrétaire général du Conseil de l’Immobilier, j’ai rejoint le Groupe RATP depuis décembre 2015 en tant que délégué général à l’Éthique.

Ma vie familiale.  J’ai 59 ans. 4 enfants. La rencontre avec ma femme, puis la douloureuse séparation, 20 ans après, resteront le grand mystère de ma vie. Je partage désormais ma vie avec une nouvelle compagne.

Engagé pour les autres.  À Partage 19 où nous partagions des repas avec des gens de la rue. À Urgence-jeunes que j’ai présidée près de 15 ans et qui s’occupe de la réinsertion de jeunes de 18 à 26 ans. À La Fontaine aux religions, association de dialogue interreligieux, dans l’est parisien, depuis plus de 20 ans. Enfin, au PS depuis 2012.

Ma passion, écrire.  Depuis l’âge de 12 ans, je ne peux me passer d’écrire : pièces de théâtre (trois ont été montées), essais (Modernité et Monothéismes, Un projet pour l’Europe), roman-pas-si-fiction-que-ça (2017). Je milite auprès de Karima Berger dans l’association Écritures et Spiritualités.

Relié aux autres.  C’est à un de mes fils, mort brutalement il y a 4 ans, que je pense. Cicatrice ouverte, force extraordinaire pour avancer. Je chéris aussi mes autres enfants, que j’ai blessés, mais avec lesquels la confiance renaît.

Les Poissons Roses, courant visionnaire.  En 2012, un ami me présente le fondateur du mouvement, Philippe de Roux, qui me persuade de la démarche collective du projet qu’il mène de front avec sa vie pro et familiale. En 2015, j’en deviens président. Le conseil d’administration a été renouvelé et nous formons une équipe rajeunie, féminisée et pleine d’enthousiasme. Nous voulons remettre au centre de la vie politique la Personne Humaine reliée – aux autres, à la nature et au divin. Nous l’avons exprimé dans notre Petit Livre Rose A CONTRE COURANT, livre collectif qui décline 7 propositions-phares pour éclairer l’avenir.

Et demain ?  Lors des primaires à gauche, organisées par le Parti socialiste, le courant personnaliste sera présent, parce qu’il serait inimaginable qu’il ne soit pas représenté. Ce serait un terrible appauvrissement pour toute la gauche.

Bibliographie :

2017, Le scénario noir des législatives

A Contre-courant, pour guérir la gauche et relancer la France

Modernité et monothéismes. Contribution à l’élaboration d’un projet européen

Chroniques des élections européennes Mai 2014

Un projet pour l’Europe: Plaidoyer pour une refondation